L’Académie française donnerait-elle l’exemple ?

Après un retard significatif sur les autres institutions – la 1ère femme élue, Marguerite Yourcenar, le fut en mai 1980 – l’Académie française accélère le rythme.

Dominique Bona vient d’être élue le 18 avril 2013, 8ème académicienne et 6ème siégeante vivante.

A ce rythme, et sans souhaiter la mort des membres présents pour libérer des places, la parité pourrait y être atteinte bien plus vite qu’ailleurs.

Voici le tableau des 8 académiciennes.

  Date d’élection Prénom et nom
1 6 mai 1980

Marguerite Yourcenar (décédée  en 1987)

http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/marguerite-yourcenar

 

2 24 novembre 1988

Jacqueline de Romilly (décédée en 2010)

http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/jacqueline-de-romilly

 

3 13 décembre 1990

Hélène Carrère d’Encausse

http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/helene-carrere-dencausse

 

4 14 décembre 200

Florence Delay

http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/florence-delay

 

5 16 juin 2005

Assia Djebar

http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/assia-djebar

 

6 20 novembre 2008

Simone Veil

http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/simone-veil

 

7 7 avril 2011

Danièle Salenave

http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/daniele-sallenave

 

8 18 avril 2013

Dominique Bona

http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/dominique-bona