Compléter la notion de performance individuelle par l’évaluation du collectif

Parce qu’elle correspond à mon expérience et mes convictions, j’ai choisi cette 25ème préconisation parmi les 36 du rapport « Transformation numérique et vie au travail »de Bruno Mettling qui vient de paraître :

http://travail-emploi.gouv.fr/actualite-presse,42/breves,2137/remise-du-rapport-mettling,18925.html

Bien d’autres idées sont bien sûr à reprendre dans ce document court, documenté et à la lecture aisée.

L’ayant pratiqué comme collaboratrice et comme manager, je crois en effet à l’efficacité du système – aujourd’hui décrié – de management par les objectifs. A deux conditions indispensables :

  1. d’une part disposer de contre-pouvoirs comme une enquête d’opinion ou un baromètre social à périodicité annuelle et d’un moyen de recours du salarié en cas de difficultés avec son manager direct (par exemple « porte ouverte » chez IBM) ;
  2. d’autre part d’associer aux objectifs individuels des objectifs collectifs, objet de la préconisation citée.

Autrement dit, le management par objectifs est un « système », c’est-à-dire un ensemble dont toutes les parties doivent être utilisées en même temps ; et non pas une mesure spécifique, dangereuse hors de son contexte complet.

numérique

Détail de la préconisation n°25

La mission est convaincue de l’importance de l’évaluation collective compte tenu de la modification des modes de travail et de l’organisation du travail. Il s’agit de donner du sens au travail et de favoriser le travail bien fait.

Afin de permettre la pleine contribution de chaque salarié à travers le plein exercice de ses qualifications et de ses compétences la mise en place de processus d’évaluation du collectif devra s’assurer de : la mise en place d’espaces de discussion pour évaluer le contenu du travail et le niveau de performance du collectif de travail avec le manager, afin de favoriser les recherches de solutions communes aux problèmes rencontrés ; l’élaboration collective des objectifs pour accompagner une discussion sur les incidences prévisibles et les moyens nécessaires ; les évaluations individuelles réalisées devront apprécier l’apport individuel dans ce contexte.