Le contenu plus important que les outils ?

Brève visite annuelle au Salon Solutions RH. MOOC, Serious game, Wiki, RSE, Big Data, SIRH, blended learning…. sont quelques-uns des sigles projetés sur les différents stands et développés dans les ateliers et conférences.

Mais au fond, à quoi servent tous ces outils ?

A deux ou trois fonctions essentielles en entreprise : communiquer, former, collaborer (=travailler avec), coopérer (=opérer avec)….

Les sigles se renouvellent, les techniques évoluent et offrent de nouvelles possibilités.

Mais que sont-elles sans un travail sur le contenu : quels messages transmettre ? Quelles compétences faire acquérir ? Quelles informations partager ? Avec qui ?

Ce travail sur le contenu suppose d’avoir identifié la finalité de nos activités, de la partager, et d’être en mesure de la décliner en objectifs.

Comprendre, choisir, utiliser puis maîtriser ces outils reste un défi.

En faire un usage contribuant à la performance de l’entreprise en est un autre.

La fascination pour l’outil et l’oubli de ce à quoi il doit servir sont des pièges répétitifs qui expliquent l’échec de bien des projets numériques (ou digitaux) (et puisque il ne faudrait plus dire informatiques), en matière de ressources humaines comme ailleurs.

Vive les outils au service d’un contenu utile et de qualité !

digital