Assez d’analyse, passons à l’action !

Un des travers français est de préférer l’analyse – si possible critique – à l’action (*). Et par moments je désespère de voir que certains sujets n’avancent pas….

Une plongée estivale dans ma documentation me permet de retrouver ces 2 titres d’articles :

  1. « Pourquoi les filles réussissent-elles mieux à l’école ? »
  2. « Trop peu de femmes choisissent les sciences »

Le 1er date de…. mars 2003, il y a plus de 15 ans suite à la parution du n° 886 d’INSEE Première « Motivation et performances scolaires : les filles creusent l’écart » par Zohor Djider et Fabrice Murat.

Les solutions existent pourtant, multiples puisque le problème est de nature systémique. Voici quelques pistes que je vous encourage à compléter – mais pas à critiquer ! – ou alors en remplaçant toute suggestion supprimée par une nouvelle.

  • Faire revenir des enseignants hommes dès le primaire
  • Recenser les expérimentations et permettre leur diffusion – sans forcer une généralisation « obligatoire »
    • Y compris des classes qui à certains moments ne sont pas mixtes.C’est ce que font les réseaux de femmes en entreprise.
  • Parler encore plus de l’échec scolaire supérieur des garçons pour élargir la prise de conscience : enseignants, parents, décideurs
    • et pour cela sexuer les stratistiques (résultats du bac et sorties du système scolaire sans diplôme ne sont pas les mêmes pour filles et garçons)
  • Lutter contre la violence exercée contre les bons élèves garçons dans certains quartiers
  • Encourager l’ambition intellectuelle chez les garçons
  • Encourager la lecture chez les garçons – et leurs pères…

Le 2ème date d’avril 2002. La Croix évoque un problème mondial et rappelle en particulier la création du prix scientifique mondial pour les femmes L’Oréal – Unesco en 1998.

Là encore quelques suggestions – avec la même règle que ci-dessus.

  • Rappeler que les femmes font bien des sciences mais de la vie : médecine, pharmacie, agro, disciplines où elles sont majoritaires
  • Encourager les garçons à faire médecine, pharmacie, agro…. autant qu’on encourage les filles à devenir mathématiciennes, informaticiennes ou ingénieurs
  • Traquer les stéréotypes partout où les jeunes y sont soumis : ce n’est plus la pub à la télé, ce sont les jeux vidéo, les séries sur Netflix ou les vidéos sur Youtube
  • Encourager toutes les créations mettant en valeur des équipes scientifiques mixtes
  • Encourager les colonies de vacances scientifiques en y imposant un certain niveau de mixité
  • Réorganiser les stages de découverte de 3ème en équipes mixtes

A vous la parole !

 

(*) Ainsi j’aimerais faire une suggestion à mes 2 journaux préférés – La Croix et les Echos.

Ils ouvrent leurs colonnes à des non journalistes pour des éditoriaux souvent passionnants mais frustrants car après 90% d’analyse critique, on dispose rarement de 10% pistes de solution.

Et si on imposait comme règle que celles-ci représentent 50% de l’article ? C’est le cas ici….

 

Passer à l’action

Optimisme et ouverture, les vœux d’Isotélie pour 2016

un état d’esprit volontairement positif pour des temps difficiles. Après les A en 2015, les E en 2009 et les I en 2011, je vous propose donc les O pour 2016 avec Optimisme et Ouverture, mais aussi Opportunité ou Originalité.

nuage des ONous avons en projet pour 2016 une étude comparative des différentes formes de « sponsoring » sur le thème des femmes : prix, études, bourses, colloques…comme le prix scientifique L’Oréal-l’Unesco, le colloque du Women’s Forum, le prix Trajectoires HEC ou ceux des femmes architecte, entrepreneur, de l’assurance, les études de GEF ou de l’IMS, l’ONG Catalyst, les bourses de l’AFFDU etc…

Parmi les questions :

  • Quels sont les thèmes choisis dans ces actions ?
  • Quels liens avec l’activité de la structure sponsor ?
  • Quelle est la forme du sponsoring choisi ?
  • Quels sont les objectifs recherchés ?

Si vous êtes intéressés à participer à cette étude, dites-le nous à contact@isotelie.com ou au 01 47 26 06 41

Quelques sujets évoqués dans ce blog en 2015 :

  • Femmes à l’honneur, bientôt un non-événement ?
  • La contrainte des quotas comme moteur du changement
  • La diversité, priorité ou sujet secondaire ?
  • Absence de mixité = danger ?
  • Jusqu’à quel âge peut-on évoluer ?
  • Gagner plus ou aimer son travail ?
  • Laïcité, complément d’objet direct de la Diversité ?
  • Parité encore un effort : 12% de femmes sur 135 nominations et 17% de femmes à Davos
  • Associer évaluation collective et performance individuelle

Isotélie, cabinet de conseil, expert en égalité professionnelle entre les femmes et les hommes depuis 2003.

nuage des A E I O

La France exporte en Allemagne…

…et ailleurs en Europe sa charte de la diversité.

Pour son 10ème anniversaire en France, colloque hier 23 octobre à l’Unesco, avec 20 pays participants. Plusieurs témoignages intéressants d’entreprises – comme Convers à Nice en France et Unit Cargo en Autriche – ou de villes – comme Aarhus au Danemark.

Lancée en Allemagne en 2006 par 4 entreprises, la charte allemande réunit près de 2 000 signatures couvrant 7 millions de salariés, se rapprochant des 3 200 signatures revendiquées par la France.

La commission européenne, co-organisatrice de l’évènement, publie à cette occasion une étude rappelant les avantages sociaux et économiques de la charte dans 11 pays (voir leurs logos ci-dessous) et les « business cases » réalisés par 10 grandes entreprises européennes.

Logos chartes diversite payes europeens

Les Trophées et les Prix auront-ils plus de succès que les quotas ?

1ers Trophées de la Femme du BTP le 16 décembre 2014 avec Le Moniteur.

3èmes Trophées des femmes de l’industrie avec L’Usine Nouvelle.

3èmes Trophées de la femme dans l’assurance avec L’Argus de l’Assurance.

Prix pour les Femmes et la Science de l’UNESCO et L’Oréal depuis 16 ans.

Prix Trajectoires HEC au Féminin depuis 2007.trajectoires HEC feminin

Évidemment, j’en oublie…

Le côté positif, c’est que nous disposerons ainsi de modèles – « role model » dans le monde anglo-saxon – variés de parcours féminins réussis. Or, on sait que l’absence de ces modèles est un des obstacles aux carrières des femmes.

Y a-t-il un côté négatif ?

Le même que dans mon article précédent sur « plus de femmes à Davos » ou « un Davos pour les femmes ».

Je rêve de connaître le moment où nous n’aurons plus besoin de ces prix réservés aux femmes et où les femmes prendront toute leur place dans les prix mixtes de leurs professions respectives.

Emma Watson, 24 ans, dont j’ai écouté avec plaisir et émotion le discours devant l’ONU, a sans doute plus de chance que moi de le vivre.

Femmes nommées…pour la 1ère fois

Ajout juin 2016

  • Odile Renaud-Basso, 1ère femme Directrice Générale du Trésor.
  • Une autre 1ère à mettre à l’honneur : Francine Leca fut la 1ère femme chirurgienne cardiaque en France.

 

Beaucoup de  nominations à vous signaler pour cette année 2013. Dans tous les pays et dans différents domaines : politique, financier, arts, économie, media, éducation, sports. Très souvent la 1ère dans son domaine, mais parfois 2ème ou plus…la voie de la banalisation est ouverte.

  • Alice Munro : 13ème femme prix Nobel de littérature – et 1ère canadienne.
  • Aminata Touré : 2ème femme 1er Ministre du Sénégal.
  • Catherine Virlouvet : 1ère femme Directrice de l’Ecole française de Rome.
  • Fiona Woolf : 2ème femme à diriger la City de Londres (686ème Lord Mayeur).
  • Irina Bokova : réélue Directrice Générale de l’UNESCO.
  • Janet Yellen : 1ère femme à diriger la Réserve Fédérale Américaine.
  • Malala Yousafzai : prix Sakharov du Parlement Européen – pas la 1ère femme mais sans doute la plus jeune lauréate ?
  • Margaret Buckingam : 3ème femme médaille d’or du CNRS.
  • Nathalie Nougaryrède : 1ère femme Directrice du journal Le Monde.
  • Sophie Lemaire : 1ère femme à diriger le Haras du Pin.
  • Zlijka Cvijanovic : 1ère femme 1er Ministre de la République serbe de Bosnie.

(par ordre alphabétique des prénoms)

A signaler un article de Wikipedia qui tente un inventaire français (à compléter et valider car selon la formule consacrée « Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2012) » mais semble néanmoins déjà bien documenté).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_premières_femmes_par_métier_ou_fonction_en_France

(Source des informations : la presse et en particulier le journal la Croix et le magazine le Point. Merci de nous signaler d’éventuelles erreurs).